Vidéo à la Hune

Essai croisière haut de gamme

Solaris 58 : séduction à l'italienne...

Elégant, confortable, rapide : le Solaris 58 est dans la droite lignée du chantier italien du même nom. Si la construction et la finition sont réussies, il reste toutefois à peaufiner le système de gouvernail, pour rendre son comportement moins ardent. Les explications en détail de Pierre-Marie Bourguinat, après deux jours d'essai à Porto Rotondo, en Sardaigne.
  • Publié le : 28/09/2014 - 12:27

© François Déliac - Pierre-Marie Bourguinat

Les tags de cet article